Les coups de cœur de la semaine : le podcast de Marco H & Gonzo MDF pour Voxnox Records & Tham pour Deep Space Helsinki

Voxnox podcast - © Voxnox Records
Cette semaine, ce sont deux podcasts qui ont fait chavirer mon cœur (et mes oreilles). Impossible de choisir. Ils obtiennent donc tous deux l’affiche du coup de cœur ! Go go Soundcloud pour découvrir, en musique, le podcast de Marco H & Gonzo MDF pour Voxnox Records… Mais aussi le Deep Space Helsinki de Tham. Incroyables.

Avec ces deux podcasts, ce sont des sonorités sous le signe de la techno sombre et acidulée qui nous attendaient la semaine dernière. Idéales pour nous mettre en haleine avant un week-end chaleureux et tout aussi sombre à la superbe soirée de Confess.

Curated by DSH #118: Tham

On ne va pas parler du choix de qualité des podcasts de Deep Space Helsinki, qui chaque semaine me font découvrir des artistes de choix. Il y a un mois, ils ont invité le DJ berlinois et résident du Griessmuehle, Tham. En moins de 10 minutes, il pose les bases avec des kicks puissants et des basses violentes. Parfait mélange entre indus et acid ! Il joue entre des rythmes qui tabassent et douces mélodies acidulées. Bref, deux heures de sons à casser des tympans. On en redemanderait presque !

Voxnox Podcast 027 – Marco H & Gonzo MDF

Bon clairement, ce podcast m’a tenue en haleine de mardi à vendredi derniers. La première heure du podcast de Marco H & MDF regroupe toute ma playlist de ce début d’année 2019 ! Il faut dire qu’ils commencent fort avec Scandalistic Endeavour de Tim Xavier, dès la 6ème minute. Mais ça c’était avant d’enchaîner sur un morceau qui m’est familier, mais qui aura raison de mon Shazam.

S’ensuit un morceau qui me rappelle (de très loin) les vocales de Born Slippy de Underworld, avec le très très bon remix du track de Jerm, intitulé Breaking Point, par Héctor Oaks Emergency Punk.

Le rythme brutal très indus du début de ce podcast se voit perturbé par des vocales saccadées, assez psyché, autour de la 30ème minute, avec Rant de Antn. Juste après, on repart illico presto sur de l’acid comme on l’adore avec Still Raving de Regal (un de ses meilleurs qu’on se le dise).

A 40 minutes, c’est un sans faute avec Program Your Fate de The Mover suivi immédiatement par les vocales de Focus d’Airod, dont je ne me lasse toujours pas. Puis, jusqu’à la dernière minute de ce podcast, le duo allemand, originaire de Munich, jongle avec la perfection entre indus, deep techno et acid, tout en ayant raison de mon Shazam. Tout ce qu’on aime en ce début d’année mouvementé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *