Le récit d’Oriane… au Nördik Impakt

Que faire en octobre pour oublier l’automne et la pluie ? Aller danser au Nördik Impakt évidemment !

Juliette et moi avions réservé nos places presque cinq mois à l’avance, c’est donc trépignantes d’impatience que nous nous sommes rendues à Caen le 20 octobre pour profiter de ce qui s’annonçait être l’un des meilleurs festivals techno de l’année. Fort d’une programmation aux petits oignons (Marvin & Guy, Modeselektor, Paula Temple, ou Dj AZF pour ne citer qu’eux) et d’une superficie extra-large (le Parc des Expositions totalise 71 000 m², autant dire que personne ne te marchera sur les pieds) le Nördik nous offre, en bonus, des vacances hors de Paris le temps d’un week-end. Comme à mon habitude, j’ai tenté d’emmagasiner le maximum d’images et d’anecdotes afin de t’offrir ma version de ces deux jours passés à saigner le dance-floor. Voici donc, en BD, le récit de notre parenthèse enchantée.

 

 

© Oriane Safré-Proust pour www.tech-on.fr

 

Toi aussi tu as envie de perdre ton portable aux toilettes ou de danser comme un cheval ?

>> Sache que tu peux d’ores et déjà t’inscrire à la prochaine édition du Nördik Impakt via l’évènement Facebook. Le festival fêtera ses vingt ans cette année. Un bien bel âge qui nous promet une programmation exceptionnelle. En ce qui nous concerne, le week-end du 24 octobre est réservé. Et on espère bien t’y retrouver !

>> Toutes les infos pratiques sont dispo sur le site du festival.

>> Juliette a aussi écrit sur Amélie Lens il y a longtemps. Si ça t’intéresse tu peux aller lire l’article ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *